Pandora

par Thierry Onteniente  -  19 Septembre 2015, 10:27

 

 

 

 

A la base, une toile en récup

 

très grand format

 

Abandonnée au bord de la route

 

Ce n'est pas tous les jours 

 

Une toile de cette taille

 

Qui se balade sur le trottoir

 

 

 

 

 

Comment faire autrement?

 

Comment ne pas être contraint de s'y mettre?

 

Quand tu veux parler de Re-Cyclage en peinture

 

 

Après préparation et transformation

 

En peinture à l'huile

 

Selon le concept du "dessin centré"

 

Selon les principes de la sérendipité

 

L'histoire, le conte, le poème

 

Commence avec les premiers éléments de vie

 

De ressentis

 

 

Avec les premiers mouvements de passions

 

 

 Pandora
 Pandora

 

 

Cela pourrait suffire ainsi

 

 

 

Mais l'intention est de continuer

 

 

Continuer la mécanique en touches

 

 

 En retouches

 

 

Lampe Tableau Be hOpedesign

Lampe Tableau Be hOpedesign

 

 

Parce que je t'aime...

 

 

Un peu, beaucoup, passionnément

 

 

 Pandora

 

 

Puis la toile continue

 

A se transformer, encore

 

 

 

Elle se transforme encore

 

 

En pensant à ce poème écrit avec passions

 

 

 

Pour cette planète bleue

 

Pour cet univers de biodiversité

 

 

 

 Pandora

 

"D’une fatalité dans son histoire,

Progrès entre miroir et espoir,

L’Homme a pu s’extraire

De ses racines en terre.

 

 

Prouesse photographique en progrès,

Prouesse historique de cette humanité,

Il s'approprie de manière inique

Ton image en fondement narcissique.

 

 

 

D'une telle photographie qui évolue,

La réalité humaine, loin de l'absolu,

Joue des couleurs en mots

Pour des peurs en maux.

 

 

 Pandora

 

 

L'homme devant une telle loi,

Par tes couleurs, tes pigments, en soi

Qui nous tiens dans la main de ta réalité,

Pousse, et repousse son humilité.

 

 

 Pandora

 

Tu parais si pure ainsi peint

Éphémère bleu saint,

Tu nous tiens au bout d'un fil

Ta danse en est un espoir fertile.

 

 

Véritable sensibilité, ta peau

Comme une goutte d'eau,

Par tes courbes invite à la création

Simplement... par passion.

 

 

 

 

 

Bleu, que je caresse

Le long de ton cou de prêtresse

Bleu, que j'imagine dans la nudité

De ta face cachée.

 

 

Bleu, de ton sein galbé,

Ton sein satiné de feu

Doux piment feminin

Qui enivre mes sens et mes mains."

TO ©

 

 

 

 

 

Belle Bleue - BehOpedesign - Anthropocène

 

Un poème qui se nourrit du vent et des intentions

 

 Pandora

 

 

Et puis...

 

Et puis pour la Bugada de Villefranche sur mer

 

 

 

Pour l'exposer

 

 

Mais pas seulement

 

 

Bleue

 

Bleue claire.

 

 

 

Un tableau en mouvement

 

 

 

Attention Peinture fraîche

 Pandora Pandora Pandora
 Pandora Pandora Pandora
 Pandora Pandora Pandora

 

 

Une histoire qui s'écrit

 

 

 Pandora
 Pandora Pandora

 

 

Et qui se danse

 

 

 Pandora Pandora Pandora
 Pandora Pandora
 Pandora Pandora

 

 

Une soirée sympathique

 

Une soirée en participatif

 

 

 

Merci à tous pour ce bon moment

 

 

En simplicités

 

 

 

 

 

 

Puis le tableau a repris son travail

 

En Atelier

 

 

 

 Pandora

 

 

Mouvements et transformations

 

 

Peinture à l'huile sur toile. Châssis bois 2m x 1.5m

Peinture à l'huile sur toile. Châssis bois 2m x 1.5m

 

Point de finitudes,

la peinture se travaille comme une sculpture,

par petites touches.

 

 

 

Ainsi née Pandora

 

 

 Pandora

Hésiode fournit dans Les Travaux et les Jours

la plus ancienne et la plus complète version

 

connue du mythe de Pandore.

 

Il raconte au début de son œuvre

 

que Pandore fut créée sur l'ordre de Zeus

 

qui voulait se venger des hommes pour le vol du feu par Prométhée.

 

 

Elle fut ainsi fabriquée dans de l'argile et de l'eau par Héphaïstos.

 

Athéna lui donna ensuite la vie,

 

lui apprit l'habileté manuelle et l'habilla 

 

Aphrodite lui donna la beauté 

 

Apollon lui donna le talent musical

 

Hermès lui apprit le mensonge et l'art de la persuasion

 

et lui donna la curiosité 

 

Enfin Héra lui donna la jalousie.

 

 

Zeus offrit la main de Pandore à Épiméthée, frère de Prométhée.

 

Pandore apporta dans ses bagages une boîte mystérieuse

 

que Zeus lui interdit d'ouvrir.

 

Celle-ci contenait tous les maux de l'humanité

 

notamment la Vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère,

la Folie, le Vice, la Tromperie, la Passion,

 

l'Orgueil ainsi que l'Espérance.

 

Une fois installée comme épouse, Pandore céda à la curiosité 

et ouvrit la boîte,

 

libérant ainsi les maux qui y étaient contenus.

 

Elle voulut refermer la boîte pour les retenir ; hélas, il était trop tard.

 

Seule l'Espérance, plus lente à réagir, y resta enfermée.

 

 

Peinture à l'huile sur toile grand format. Concept du slowdesign. COP 21.  TO Tous droits réservés.

Peinture à l'huile sur toile grand format. Concept du slowdesign. COP 21. TO Tous droits réservés.

 

Pandora en espoirs

 

Sur toile comme un conte

 

En peinture à l'huile continue son chemin en création

 

 

 

 Pandora

 

Mais voilà qu'un spectacle se prépare

 

 

Autour du tableau

 

 

Contes, poèmes, danse...

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :