Vélo Bleu

par Thierry Onteniente  -  17 Juin 2018, 10:12

 

 

 

 

Je m’adresse à toi que je ne connais pas,

Mais que j’imagine.

Voilà.

 

Voilà, hier sous les remparts,

sous la chaleur déjà présente,

quelques photographies.

Je m’adresse à toi parce que je me suis retrouvé obligé de sortir

mon appareil photo

rien qu’en regardant tes actes, jetés au fond de l’eau.

Je te rassure de suite je sais que tu étais bourré,

et qu’avec une bande de copains,  

 

«  Allez-les gars…un vélo, une barrière… à la mer… »

Tu devais être sacrément bourré.

Mais t’inquiètes, ça nous arrive à tous.

Tout d’abord je te remercie

parce que je pense que les photographies sont surprenantes de simplicité.

Oui. Merci.

Symboliquement on est presque au top.

Graphiquement, ça le fait.

Et ma foi, j’aime tout particulièrement les reflets de l’eau,

entre lumières et couleurs.

Si si, je te remercie.

Par contre, il faut que je te raconte. Oui.

Faut que je te raconte la suite de ton acte.

Ben si… :

Hier donc, en passant sur le chemin,

Je vois ce vélo au fond de l’eau.

Un vélo bleu.

Franchement, je me suis dit merde le con,

moi qui travaille sur les roues de vélo en ce moment…

 

C’est con de jeté, il y a plein de mécanismes intéressants sur un vélo…

 

Et puis c’est ballot de jeté un vélo neuf,

alors que je me récup. des vieux vélos pour les transformer…

 

Bref, je continue.

Figures toi, qu’un couple de touristes, charmant, est arrivé,

un peu ébahit devant l’évidence que le monde tourne à l’envers.

Je te rassure, je les ai embobinés tout de suite.

Si, si, quand quelque chose me touche particulièrement, en général je suis bon.

Je leur ai dit de suite,

alors qu’ils commençaient à me dire qu’un tel acte est inadmissible

( c’est vrai quand même, non ?)

Je leur ai dit de suite avec force et conviction :

Soit c’est un ado, des jeunes un peu éméchès,

le soir face à la rade, ils s’emmerdent et tiens, c’est rigolo…

 

 

                                               Plouf ça fait des vagues.

 

 Soit,

Soit, c’est un artiste.

Vélo Bleu

Pour moi, il n'y a aucun doute.

Pour tout te dire, Monsieur l’Artiste,

qui a assemblé, mis en scène avec brio l’anthropocène d’un instant,

nous avons continué à discuter,

Je les ai même pris en photo sur leur smartphone :

 Deux amoureux d’un âge certain.

Nous avons discuté d’environnement bien sûr.

C’est vrai tu as raison, on est dans la merde.

Et ton geste signe bien, en douceur,

le besoin de faire bouger « le système »

 comme disent les jeunes.

Laisse-moi aussi te rassurer, le lendemain aussi sec,

tes « créations » ont été enlevées.

Comme par magie.

 

Nous étions bien dans une performance éphémère.

Bien content de l'avoir capté, cet instant,

je regrette toutefois de n'avoir pu photographier

"la sortie des eaux" de tes œuvres.

 

L'idée de prendre en photographie des bras

en train de sortir le vélo bleu de la mer

aurait pu je crois donner de beaux clichés, non ?

 

 

Oui, au final tu es un artiste.

 

 Encore merci pour ce moment furtif.

Merci pour ton message, subtil.

 

 

 

              TO             Pirate photographe

PS : Je t’invite à prendre contact avec moi.

Téléphone moi j’ai plein de trucs à faire,

plein de projets et il me manque des bras …

Tu m'as même donné envie de faire une expo photo.

 

Vélo Bleu
Vélo Bleu
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :