Pacte

par Thierry Onteniente  -  7 Mai 2020, 06:06

 

 

 

 

Nouvel article,

 

Je viens ici vous parler

 

 

 

 

 

 

 

 

D' un livre que l'on m'a offert, il y a bien longtemps

 

Une femme de lettres, à la retraite de l'Education Nationale

 

 

 

 

 

 

"Tiens, je sais que tu en feras quelque chose de bien !"

 

 

 

Pacte
Pacte
Pacte
Pacte

 

 

 

 

 

 

Je viens vous parler de ce pacte et de cette promesse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peut être de la Femme

 

Peut être de l'Homme

 

Peut être de l'enfant.

 

 

 

 

 

De l'effet Papillion

 

Onirique intention

 

 

 

 

 

Une vidéo de 2013

Qui tient lieu de poésie organique

 

De biomimétisme autant que possible

 

 

 

Jusqu'à ce kaléidoscope

 

En forme de galerie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est aussi ça le confinement.

Tu retournes sur ton travail.

 

 

 

 

...

 

 

 

 

 

 

 

Voilà que hier, le pinceau est revenu...

après trois mois d'absence.

 

 

 

 

 

 

Pacte

 

 

 

 

Une toile dans tous les sens

Les yeux fermés presque

 

 

 

Pacte Pacte
Pacte Pacte

 

 

Une toile qui s'imagine dans les détails

 

 

 

 

 

 

Mais voilà que l'injonction du petit matin au coin de la rue

 

vient sonner le glas:

 

 

Humour et plaisir de faire plaisir

 

 

 

"Surtout, tu n'y touches plus. Tu as compris ?!"

 

 

 

 

"Il est très beau comme ça !"

 

 

 

"...et tu rajoutes pas de blanc, tu as compris ?"

 

 

 

 

 

 

 

 

Que voulez vous répondre à ça ? 

 

Que voulez vous répondre à cet instant presque sacré  ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pacte vient de cette fournaise

que l’on nomme responsabilité.

 

 

« Responsabilité »

 

comme on parlerait plus facilement de

 

« Transmission ».


 

 

 

Une question, il y a dix ans, 

 

de mon fils suite à une émission de télévision :

 

« Dis Papa, pourquoi tu ne nous l’as pas dit que la mer est polluée ? ».


 

 

 

 


 

Il ne s’agit pas de condamner,

 

condition première,

 

mais bien d’exprimer des essentiels en suspens

 

 

 

 

 

 


 

Fournaise en plaisirs,

 

en désirs d’offrir une réponse au plus juste,

 

Je me suis mis à peindre.


 

Comme une ironie.

 

Une ironie en Re-Cyclage.

 

 

 


 

Réponse en simple, comme un mouvement de danse.


 

Promesse de poète qui monte sur la table,

 

Et danse encore et encore.

 

 

 

Promesse qui se dessine et se peint

 

selon les courbes et mouvements de la mer,

 

selon les mouvements du ressac.

 


 

Le thème reste toujours le même.

 

 

 

 

 

Construction au long cours,

 

seule la petite aiguille des émotions rythme cette peinture

 

faite de changements.

 

 


 

Vient les couleurs qui sont faites de bleus et jaunes

 

en majorités, en nuances.

 

 

 Jaune devient bleu

 

Bleu devient jaune

 

en inversion de polarité.

 

 


 


 

 

 


 

Ainsi sous le regard de mes enfants,

 

les tableaux prennent vies.

 

 

 

Icônes de l’Atelier Loft, les toiles grandissent avec eux


 

et rentre dans la dynamique du « mouvement » imposé.

 


 


 

C’est un peu ça,     du slowdesign.

 

 


 


 


 

 

CLICK ONCLICK ONCLICK ON
CLICK ON

CLICK ON

Une page qui s'écrit au fil du temps...

Corrections, mise en pages, photographies, tout bouge chaque jour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :