3 . Association Be hOpe

par Thierry Onteniente

Photographie des marinières, Villefranche sur mer.

Le projet est de mettre en place une réflexion sur la matière

que nous consommons et que nous jetons un peu trop rapidement.

 

L'Association Be hOpe a pour objectif de créer un espace

dédié au recyclage et à la création.

 

Le blog  http://www.behope.net   en est un des outils.

 

Vitrine d'objets récupérés, recyclés en pièces uniques,

ce blog vient poser un regard différent sur la matière.

Du slowdesign.

 

 

 

 

 

La société change rapidement.

Et l’avenir proche se décline dans une hyper consommation,

liée entre autre par un déséquilibre de production et de distribution.

 

 

Notre système économique ne fonctionne

que si la consommation est croissante.

C’est un fait.

 

 

Certains parlent de dévisser le système bancaire mondial…

Mais là on est déjà dans l’utopie,

ou pire dans une catastrophe sans commune mesure.

 

 

Certains parlent de "décroissance",...

Pas certain, pas convaincu.

 

 

 

Personnellement je parlerais plutôt d’éducation

qui viendrait se coller aux progrès technologiques.

 

Il ne s’agit donc pas de changer le monde,

mais bien de "savoir" quoi produire.

Le fameux "comment" consommer en découle automatiquement.

 

 

 

Cette réflexion devient sans conteste une nécessité

environnementale, sociale, et donc éducative.

Une urgence.

 

Il s’agit donc d’offrir un regard sur la matière

dans le cadre d’un apprentissage

pour les générations futures.

Si la notion de "consommation" de la matière

est le point de départ,

donner une seconde vie à un objet reste plus que jamais d'actualité :

Le recyclage.

« Qu’est-ce que je peux faire de ça ? »

 

 

 

Transformer dans un jeu de récup

oblige et contraint l’esprit à limaginaire.

Ainsi obligé de chercher une construction possible,

l'esprit développe par là même une conscience

de la matière et celle de son environnement.

 

 

Une réflexion sur nos modes de consommations,

et forcement de productions,

en découlera inévitablement

et permettra de reconsidérer sur un mode ludique

d’autres possibles que celle du consommable

à la "va-vite".

 

L’objectif est donc de stimuler la capacité créative des enfants,

mais aussi, pourquoi pas, d’offrir un autre regard aux adultes.

 

 

 

 

Projet pédagogique en interrelation avec les autres disciplines éducatives,

 

  • Economie et social

  • Littérature et philosophie

  • Technologie

  • Informatique

  • Mathématique

  • Géo et histoire

  • Etc...

qui peuvent être sollicitées autour d’un objet trouvé, récupéré.

 

Exemple :

en prenant un roulement de voiture ou un disque de frein,

on parle de mécanique,

de mathématique, et pourquoi pas d’histoire…

Sens premier de cette démarche,

l’objectif est de chercher l’esthétique et le pragmatique

au travers du design.

Thierry Onteniente ©

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :